Photographe de 29 ans, dans le domaine du sport le printemps et l’été et de nature pendant les saisons froides, Stanley Leroux foule le sol des quatre coins du globe pour réaliser ses reportages photographiques. Dans l’univers sportif Stanley est missionné sur les Grands Prix Motocross depuis dix ans, au contact des plus grands athlètes mondiaux de la discipline. Auteur de 5 livres vendus dans 30 pays, il tente de s’affranchir des clichés d’action traditionnels, en quête de photos plus percutantes souvent au grand angle, et de portraits dépeignant une émotion. Son travail sur ce sport extrême a été publié mondialement, d’ESPN USA à Red Bull en passant par Chasseur d’Images.

Inlassable voyageur et passionné des milieux naturels, il s'aventure aussi dans des contrées plus reculées pour y réaliser ses photographies animalières et de nature, souvent à l'occasion d'expéditions en solitaire.

 

Sa dernière en date l’a conduit deux mois en latitudes extrêmes, pour documenter la faune subantarctique menacée d’extinction. En immersion sur le terrain des manchots, sur des îles à la frontière de la convergence antarctique, Stanley Leroux est parti en quête d’angles originaux et de lumières, tour à tour dramatiques ou chaleureuses, afin de retranscrire la dualité des lieux, beaux mais rudes. Parfois, il doit s’armer de patience jusqu’à plusieurs jours durant, dans l’attente qu’une scène s’illumine telle qu’il l’avait imaginée.

 

Son récent travail sur les îles Falklands l’a porté au rang de finaliste au prestigieux Veolia Environnement Wildlife Photographer of The Year. Il planifie de retourner sur ces îles, cette fois dans le cadre d’un safari sur mesure en petit groupe pour leur faire partager la beauté et la singularité de ces territoires sauvages si peu explorés.

 

Site internet : www.stanleyleroux.com/